Icône FB

Options de confidentialité Facebook ! Parlons-en…

Facebook, ce réseau social, si prisé des jeunes (et des moins jeunes), a fait couler pas mal d’encre en termes de confidentialité des données étalées dans ses pages.

 

Que reproche t-on à Facebook ?

Les jeunes  sont tous plus ou moins connectés à divers réseaux sociaux, dont Facebook, pour garder le contact avec les amis et la famille.

La confidentialité de vos données est un problème récurrent sur Facebook. Et la publication de certaines informations à caractère personnel n’est pas une chose à prendre à la légère. Cela peut avoir des conséquences parfois « désastreuses » sur votre vie  professionnelle. Par conséquent, il est bon de ne pas TOUT partager publiquement.

Pour garder certaines données confidentielles vraiment « confidentielles », allez dans les paramètres de réglages de votre compte. Vous pourrez alors gérer, au cas par cas, la confidentialité de vos publications, ou en limiter l’audience. Vous pouvez également masquer votre profil aux moteurs de recherche. Dans le cas contraire, toute personne aurait accès à votre profil Facebook en saisissant simplement votre nom. Ce qui n’est pas toujours souhaitable lorsque vous êtes en activité.

 

Comment gérer ses options de confidentialité

options-de-confidentialite

  • Allez sur votre compte Facebook.
  • Ouvrez les paramètres en cliquant sur le triangle à l’extrême droite de la barre de menu. Dans la liste déroulante, cliquez sur Paramètres. Dans cet espace, vous pourrez gérer, de cette façon, toutes vos options de confidentialité.
  • Paramétrez toutes vos options dans la barre latérale de gauche :
      • Général : certaines données vous concernant seront affichées
      • Confidentialité : cliquez sur Modifier pour voir la manière dont s’affiche votre profil pour le public ou pour vos amis. Faites vos choix en connaissance de cause. Le sélecteur de public s’affiche partout, en particulier dans les réglages de confidentialité. Ainsi, vous pouvez opter pour le groupe de personnes autorisées à interagir avec vous ou à voir vos publications. Dans cet espace, vous pouvez aussi limiter l’audience de vos anciennes publications (« Qui peut voir mon contenu ? »).
      • Journal et identification : vous pourrez autoriser ou restreindre l’accès à vos publications.
      • Blocage : si un individu vous cause des soucis sur votre page, vous avez la possibilité de le bloquer dans cet espace, ce qui empêchera toute intrusion de sa part à l’avenir. Vous pourrez, en outre, bloquer des applications, des invitations, ou encore certaines Pages…
      • Publications publiques : vous pourrez différencier les contrôles pour la publicité de ce que vous publiez, de votre profil, et des gens que vous voulez rajouter à vos contacts.
      • etc.

Créez autant de groupes que vous voulez (famille, amis proches, connaissances, etc) et ne partagez vos publications qu’avec ces groupes. De cette façon, vous éviterez que des gens « ne faisant pas partie de votre groupe » ne se mêlent de conversations qui ne les concernent pas.

 

CONCLUSION

Soyez avares de confidences « personnelles » sur les réseaux sociaux et ne publiez que des banalités. Cela ne risquera pas, ainsi, d’entacher votre réputation.

 

 

 

PARTAGEZ CET ARTICLE 🙂

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article jusqu’au bout.

Si vous l’avez apprécié, partagez-le sur les réseaux sociaux. Cliquez simplement sur le(s) bouton(s) correspondant(s) : Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+, Pinterest.

Huong